Punk devient un label desking

Punk devient un label desking

Un nouveau chapitre

Punk a démarré le 30 mars 2019 pour s’arrêter… immédiatement. La faute a des lois qui empêchent les chômeurs de travailler librement. Mais chez Punk, on a la tête dure (genre Dzodet croisés Breton, c’est dire) et remplie d’idées. Et accessoirement, on n’aime pas trop les lois.

Ainsi, desking est né. Desking, c’est du texte, encore du texte, beaucoup de texte (et un micro-poil de comptabilité). Des ateliers d’écriture, du storytelling, du contenu digital, des prestations d’écrivain public, des services éditoriaux et administratifs et… PUNK éditions.

Punk’s alive !

Bref, c’est l’histoire du reboot du retour du come back. Punk devient une structure professionnelle dès le 1er juillet 2020. Cela signifie plus de temps, plus de moyens et plus de projets. A commencer par deux nouveaux romans cet automne et l’apparition d’une nouvelle collection, digitale dans un premier temps (étape initiale d’un plan secret pour devenir maître du monde).

C’est aussi la possibilité de publier plus d’écrivains dans de bonnes conditions. La recherche de textes punk’ompatibles va s’intensifier.

L’avenir sera Punk ! Le monde entier va lire.